La Fête de Lughnasadh

Cette fête est célébrée durant la nuit du 31 juillet au 1er août et aussi le premier jour d’août. Elle peut également être célébrée lors de la 5ème Pleine Lune, la Lune d’Août, ou Lune du Lion (Soleil en lion et Lune en verseau), en référence au dieu celte Lugh, le dieu du soleil (entre autres). Lugh est surtout le maître de tous les arts, nous parlerons peut être de lui plus en détail un jour…
Lughnasadh se trouve à mi-chemin entre le solstice d’été et l’équinoxe d’automne et elle marque le début de l’automne celte.

Lughnasadh signifie “assemblée de Lugh” : le moment où les peuples se rassemblaient et où se déroulaient des épreuves sportives. Lúnasa en irlandais signifie « mois d’août”. Dans ce même pays, ce sabbat est aussi appelé “Bron-trogain”: la venue des fruits de la terre (la récolte). Elle peut également être assimilée à Lammas, fête anglo-saxonne qui se déroule les 5 et 6 août.

La fête des moissons

Lughnasadh est une des trois fêtes de la moisson. Les deux autres sont Mabon (équinoxe d’automne qui marque le début de la 2ème récolte) et Samhain qui souligne la fin de la période de pousse et le début de la 3ème récolte.

Les champs fraîchement fauchés permettent de s’immerger doucement dans l’énergie de la saison et surtout de comprendre les thèmes qui y sont associés : le cycle de la vie avec la fertilité, l’abondance mais aussi la mort et l’abandon des choses anciennes. Dans l’ancienne tradition, célébrer assurait l’abondance des fruits et grains pour les mois à venir. Nous venons de parler de la récolte de céréales et de fruitsmais ce que vous avez personnellement semé pourra bientôt être récolté.

Lughnasadh est une fête de paix et d’amitié avec un message on ne peut plus simple : Merci !

Rituel de sorcière pour ce sabbat:

On met le blé à l’honneur, symbole solaire de fertilité et d’abondance. Cueillez 7 brins de blé et attachez les ensemble à l’aide d’un ruban ou d’une ficelle rouge et conserve – les dans un vase toute l’année afin que ton foyer soit béni des dieux et ne manque jamais de rien. Dans la même intention tu peux en préparer pour tes proches et leur donner afin qu’ils soient eux aussi dans l’abondance. Les plus adeptes tresseront des poupées, des talismans, amulettes de blé et de paille pour horner et protéger leur maison ou les offrir en présent.

Certaines préparent aussi du pain en forme de croissant à déguster et partager lors du feu qui se fait pour la veillée de Lughnasadh accompagné d’une tisane au herbes de saison.

Bonne fête mes sorcières 😉

Source : L’almanach des sorcières et enchanteresse 2022 Rustica Editions – https://www.lenlumineur.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :